• L'équipe Vet'Eden

L'euthanasie ne doit pas toujours être une urgence


En dehors des accidents qui induisent des blessures douloureuses dont le pronostic est sombre et des décompensations brutales suite à une défaillance d’un ou de plusieurs organes, une euthanasie ne devrait pas se pratiquer dans l’urgence.

Pourquoi ?

Si l’euthanasie devient une urgence, c’est que votre animal se retrouve dans une grande souffrance insupportable pour lui comme pour vous, ce qui aura pour effet de rendre ce moment inévitablement très stressant, douloureux et de ressentir la culpabilité d’avoir trop attendu. Ce stress est aussi ressenti par le vétérinaire qui, face à la détresse de l’animal, se donne les moyens d’aller le plus vite possible. Or, en tant que vétérinaire, on ne s’habitue pas à la souffrance et, à moins de perdre notre humanité, ces situations s’avèrent souvent difficiles malgré les outils que nous avons à notre disposition. A noter qu’entre le moment où vous appelez votre vétérinaire et le moment où il pourra intervenir (c’est rarement immédiat) s’écoule une durée qui peut vite sembler une éternité et qui augmente l’état anxiogène de la situation.


Comment faire ?

Comprendre la maladie ou le déclin naturel lors de vieillesse de votre animal est essentiel. Connaître l’évolution de son état de santé permet de se rendre compte où se trouve votre animal à l’intérieur de celle-ci. Savoir lire et interpréter les signes de mal-être physique, social et émotionnel afin d’évaluer régulièrement si sa qualité de vie est acceptable ou non. Reconnaître ses propres limites (psychologique, temps à consacrer, financière…) afin de ne pas aller au-delà de ses capacités ce qui pourrait avoir l’effet inverse de ce que l’on recherche. Se préparer à la mort de son animal en levant tous les tabous. Prendre RDV en avance pour la consultation ultime. (Tous ces points sont discutés et analysés lors de notre accompagnement afin que la prise de décision devienne presque une évidence).

Et alors ?

La fin de vie devient un moment serein que l’on a pris le soin de préparer pour qu’elle soit à l’image du lien qui vous unissait et durant laquelle on peut prendre le temps de se connecter à son animal pour lui dire au-revoir, tout en conservant sa dignité.